Sport d’hiver: c’est parti

Les séjours à la montagne en hiver permettent de s’octroyer, en famille ou entre amis, un moment de détente au cœur de paysages féériques. Que vous pratiquiez le ski de piste, le snowboard, le ski de fond ou de tout autre sport de glisse, une préparation physique en amont et de bonnes habitudes sur place sont essentielles pour passer des vacances agréables et éviter les accidents.

Préparez votre corps au moins un mois avant le départ

L’idée est de travailler régulièrement votre rythme cardio-vasculaire, de tonifier vos muscles et d’assouplir vos tendons.
Faites au moins trente minutes de marche rapide par jour, privilégiez les
escaliers à l’ascenseur et programmez des courses à pieds au moins trois fois par semaine. Les plus motivés peuvent
compléter avec du VTT, de la natation et des séances de cardio-training. En effet, les sports de glisse sollicitent beaucoup le corps et demandent un effort intensif.

Un bon entrainement en amont améliore votre endurance et prévient la fatigue, ce qui limite le risque de chutes et les désagréments qui vont avec comme les entorses du genou, les diverses luxations voire les fractures…Continuez cette attitude préventive une fois sur place en pensant à échauffer vos muscles quelques minutes avant de dévaler les
pistes. Renouvelez les étirements après l’effort pour bien récupérer.

Soignez votre alimentation et buvez de l’eau tout au long de votre effort

Entre l’activité sportive et le froid, vous allez puiser dans vos réserves d’énergie.
Il est donc important de commencer votre journée par un bon petit déjeuner varié comprenant un produit laitier, un produit céréalier, un fruit et une boisson chaude.
Pensez aussi à prendre avec vous des barres de céréales ou des fruits secs
en cas de fatigue. Emportez de l’eau en quantité suffisante et buvez souvent
même si vous n’en ressentez pas le besoin. En effet, avec le froid, l’altitude et la transpiration, votre corps peut vite être en état de déshydratation. N’hésitez pas à consommer une boisson énergétique spécialement conçue pour les sportifs, afin de compenser vos pertes en eau, en glucides et en sodium. Votre sécurité dépend aussi d’une bonne récupération.

Programmez les cours de ski pour les petits

Plus les enfants peuvent être initiés tôt, plus ils glisseront avec assurance. Dès 3-4 ans, ils peuvent commencer à chausser des mini-skis. Les jardins des neiges leur permettent d’acquérir les notions de base par le jeu : découvrir le matériel, trouver son équilibre, glisser sur du plat, gérer les tournants, gérer des pentes douces…
Puis au fil des années, ils franchiront les différentes étapes pour skier en toute autonomie. Lors de ces cours collectifs ou individuels, ils découvrent non seulement les différentes techniques mais aussi toutes règles de sécurité à maitriser impérativement avant de pouvoir rejoindre les plus grands sur les pistes !

Et enfin protégez toute la famille du soleil et du froid

En altitude, les rayons UV sont moins filtrés et le soleil se reflète sur la neige, il faut donc protéger le visage et les lèvres avec un écran total. Renouvelez l’application régulièrement pour les adultes et toutes les heures pour les enfants. Pensez toujours aussi à vous procurer des lunettes de soleil ou des masques de ski avec un filtre adapté à la luminosité en montagne (indice 4). La protection doit être bien enveloppante pour laisser le moins d’UV passer sur les côtés et sur le dessus. Choisissez aussi des vêtements et des accessoires légers et chauds qui couvrent tout le corps et les extrémités afin de lutter efficacement contre le froid et le vent.
Maintenant il ne vous reste plus qu’à profiter du bonheur de la glisse…


Plus d’articles:

  • Conseils aromathérapie hiver
    Voici une liste de six huiles essentielles (H.E) ou d’essences à avoir chez vous pour résister aux frimas de l’hiver
  • Stop aux virus!
    Alors que les températures élevées tuent les virus, ceux-ci sont tout à fait à l’aise dès l’arrivée des premiers froids et de l’humidité. Ils peuvent ainsi proliférer allégrement. De plus, notre corps se défend moins bien en hiver par manque de soleil, par confinement dans des pièces surchauffées et peu aérées, et, parce que notre muqueuse nasale refroidie et asséchée joue moins bien son rôle de barrière
  • Soyons optimistes!
    L’optimisme influence notre logique rationnelle, nos jugements ou nos comportements. Selon une étude américaine, il jouerait aussi un rôle bénéfique sur notre santé
  • La technique de Heimlich
    Face à un enfant ou à un adulte qui s’étouffe, la technique de Heimlich permet de comprimer l’air dans les poumons afin de provoquer une toux qui expulse l’objet.
  • Diabète: suivre sa glycémie au quotidien
    Comment suivre sa glycémie au quotidien? Le docteur Carine Mamou répond
  • Du sport, oui mais tout doux
    Marche à pied, yoga ou natation, l’activité physique est bénéfique en dehors de toute grossesse à risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *