Repas du soir, pensez aux plats complets!

Avec la rentrée scolaire, la succession des activités créatives et sportives pour toute la famille, le rythme tranquille de l’été est vite oublié. La cadence de vie s’accélère et les journées « marathon » se succèdent. Organiser les repas et les courses à la semaine est un bon moyen de gagner du temps et de la sérénité au quotidien.

Pour les menus, impliquez toute la famille

Et si vous profitiez d’un des repas du week-end pour dresser en famille la liste des repas de la semaine à venir. Une fois celle-ci finalisée, préparez la liste des courses en faisant d’abord le tour de vos placards. Lors de cette étape, tenez aussi compte de vos différents circuits d’achats : courses en ligne, drive, paniers des producteurs, marché local et/ou achats en magasins. L’idéal pour éviter tout stress est de préparer un ou deux plats le dimanche, à conserver au réfrigérateur ou à congeler. Ainsi vous ne serez pas pris de court si le temps vous manque pour cuisiner un soir de la semaine.

Des recettes complètes et équilibrées

De la poêlée au wok en passant par la salade composée, la soupe-plat, la tarte salée ou la version rapide des plats mijotés (chili con carne, poulet basquaise), soyez inventifs. L’idée est de favoriser les légumes de saison (dés, julienne, lamelles), d’ajouter un peu de viande blanche, de poisson et quelques céréales ou légumes secs. Limitez les graisses, mais usez d’épices et d’aromates, sans oublier la touche de lait végétal pour l’onctuosité. Laissez mijoter et servez avec une belle salade verte ou quelques crudités. Succès familial garanti !


Plus d’articles:

  • Conseils aromathérapie hiver
    Voici une liste de six huiles essentielles (H.E) ou d’essences à avoir chez vous pour résister aux frimas de l’hiver
  • Stop aux virus!
    Alors que les températures élevées tuent les virus, ceux-ci sont tout à fait à l’aise dès l’arrivée des premiers froids et de l’humidité. Ils peuvent ainsi proliférer allégrement. De plus, notre corps se défend moins bien en hiver par manque de soleil, par confinement dans des pièces surchauffées et peu aérées, et, parce que notre muqueuse nasale refroidie et asséchée joue moins bien son rôle de barrière
  • Soyons optimistes!
    L’optimisme influence notre logique rationnelle, nos jugements ou nos comportements. Selon une étude américaine, il jouerait aussi un rôle bénéfique sur notre santé
  • La technique de Heimlich
    Face à un enfant ou à un adulte qui s’étouffe, la technique de Heimlich permet de comprimer l’air dans les poumons afin de provoquer une toux qui expulse l’objet.
  • Diabète: suivre sa glycémie au quotidien
    Comment suivre sa glycémie au quotidien? Le docteur Carine Mamou répond
  • Du sport, oui mais tout doux
    Marche à pied, yoga ou natation, l’activité physique est bénéfique en dehors de toute grossesse à risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *