Diabète: suivre sa glycémie au quotidien

Dr Carine Mamou, pharmacienne à Paris, qui accompagne les patients dans leur suivi glycémique.
Pharmacie Hermel  18 rue Hermel 75018 Paris

Pharmasoins – Pour quels types de diabète le suivi de sa glycémie est-il essentiel ?

Carine Mamou – Il s’agit essentiellement des personnes qui souffrent d’un diabète de type 1 dont le pancréas ne fabrique plus d’insuline. L’équilibre glycémique est alors essentiel dans leur prise en charge pour vérifier si l’elles sont en hypoglycémie.

A quelle fréquence surveiller sa glycémie ?

C. M. – On la vérifie au moins 4 fois par jour. Tous les matins, dès le réveil à jeun, puis avant chaque repas afin d’adapter sa posologie d’insuline. En cas de soupçon d’hypoglycémie, on refait un contrôle supplémentaire.

A partir de quel âge un enfant diabétique peut-il être autonome dans son suivi ?

C. M. – à partir de 8 ans voire avant. Les personnes vivant avec un diabète de type 1 sont très autonomes : elles connaissent leur maladie, savent s’auto-évaluer et elles maîtrisent les gestes d’autosurveillance.

Quel est l’appareil qui mesure la glycémie ?

C. M. – Il y a deux appareils : l’auto piqueur, muni d’une lancette qui pique le doigt pour obtenir une goutte de sang que l’on dépose sur une bandelette et le lecteur de glycémie qui va analyser le sang de la bandelette.

Quel est le taux glycémique normal ?

C. M. – Le taux normal est entre 0,8 et 1,2 g/l. Pour une personne diabétique de type 1, cela reste acceptable jusqu’à 1,8 g/l. En deçà vous êtes en hypoglycémie, au-dessus en hyper. Elles connaissent très bien les signes annonciateurs d’une hypo ou d’une hyper glycémie. C’est pourquoi elles se déplacent toujours avec plusieurs morceaux de sucre, on compte un sucre pour 20 kg de poids plus une collation. Si le sucre, dit sucre rapide, fait vite remonter la glycémie, le sucre lent de la collation va la stabiliser dans le temps.

Quel est le rôle du pharmacien dans le suivi glycémique ?

C. M. – Dans le cadre du diabète de type 1 notre accompagnement est surtout du conseil en diététique – les fibres jouant un rôle important dans leur régime – en activité physique ou en hygiène de vie de façon générale. Quant aux patients de type 2, certains viennent faire surveiller leur glycémie à la pharmacie entre deux rendez-vous avec leur diabétologue. A cet effet nous disposons de tout le matériel nécessaire.

Bien contrôler ma glycémie

> Avant tout prélèvement, lavez-vous les mains au savon et à l’eau chaude (pour favoriser l’arrivée du sang). N’utilisez pas de désinfectant, de crème ou de lotion, cela fausserait les résultats.

> Séchez-vous les mains puis laissez pendre votre main pour favoriser l’irrigation sanguine ou massez légèrement le doigt.

> Insérez la lancette dans l’emplacement prévu sur l’autopiqueur. Prélevez ensuite une gouttelette de sang et approchez la bandelette ou l’électrode de l’échantillon de sang.

> Notez ensuite ces résultats sur un carnet d’autosurveillance glycémique en indiquant vos commentaires. Attention : jetez les aiguilles dans des collecteurs prévus à cet effet et non directement à la poubelle.

Source: Fédération Français des diabétiques


Plus d’articles:

  • Conseils aromathérapie hiver
    Voici une liste de six huiles essentielles (H.E) ou d’essences à avoir chez vous pour résister aux frimas de l’hiver
  • Stop aux virus!
    Alors que les températures élevées tuent les virus, ceux-ci sont tout à fait à l’aise dès l’arrivée des premiers froids et de l’humidité. Ils peuvent ainsi proliférer allégrement. De plus, notre corps se défend moins bien en hiver par manque de soleil, par confinement dans des pièces surchauffées et peu aérées, et, parce que notre muqueuse nasale refroidie et asséchée joue moins bien son rôle de barrière
  • Soyons optimistes!
    L’optimisme influence notre logique rationnelle, nos jugements ou nos comportements. Selon une étude américaine, il jouerait aussi un rôle bénéfique sur notre santé
  • La technique de Heimlich
    Face à un enfant ou à un adulte qui s’étouffe, la technique de Heimlich permet de comprimer l’air dans les poumons afin de provoquer une toux qui expulse l’objet.
  • Diabète: suivre sa glycémie au quotidien
    Comment suivre sa glycémie au quotidien? Le docteur Carine Mamou répond
  • Du sport, oui mais tout doux
    Marche à pied, yoga ou natation, l’activité physique est bénéfique en dehors de toute grossesse à risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *