Conseils aromathérapie hiver

Voici une liste de six huiles essentielles (H.E) ou d’essences à avoir chez vous pour résister aux frimas de l’hiver :

  • L’huile essentielle de RAVINSTSARA (Cinnamomum Camphora) Immunostimulante, antivirale, anti-infectieuse.
  • L’huile essentielle de PIN SYLVESTRE (Pinus Sylvestris) Décongestionnante, purifiante, antifatigue, favorisant l’oxygénation du sang.
  • L’huile essentielle de LAVANDE FINE (Lavandula Officinalis) Calmante, relaxante, antispasmodique, cicatrisant cutané.
  • L’huile essentielle d’EUCALYPTUS RA DIATA (Eucalyptus radiata) Décongestionnante, anti-infectieuse, anti inflammatoire, rafraichissant.
  • L’huile essentielle de MENTHE POIVREE (Mentha Piperita) Antalgique, stimulant général, antinauséeux, assainissant respiratoire.
  • Essence de CITR ON (Citrus Limonium) Purifiant, rafraichissant, antinauséeux, anti infectieux.

A titre préventif pour éloigner les infections virales, appliquez matin et soir, sur votre thorax et vos plantes de pieds, 5 gouttes H.E de Ravintsara mélangées à une cuillère à soupe d’huile d’amande douce.

Pensez aussi à assainir l’air de vos pièces, en aérant régulièrement et en diffusant plusieurs fois par jour quelques gouttes du mélange suivant : 20 gouttes d’H.E de Ravintsara, 20 gouttes d’H.E d’Eucalyptus Radiata et 20 gouttes d’essence de Citron, préalablement préparé par vos soins.

Laissez agir environ 30 minutes et renouvelez l’opération plusieurs fois par jour. Si l’infection respiratoire est déjà installée, désencombrez les voies respiratoires en inhalant, 2 à 3 fois par jour, pendant 5 à 10 minutes, un mélange de 2 gouttes de Pin Sylvestre, de 2 gouttes de Lavande fine et d’une goutte de Menthe poivrée avec de l’eau chaude. Si vous utilisez un bol et non un inhalateur, vos yeux doivent être en dehors de la serviette.
En cas de mal de tête associé, massez une goutte de Menthe poivrée sur chaque tempe, là aussi l’application doit se faire loin des yeux.

L’emploi d’huiles essentielles sans suivi médical est déconseillé pour les enfants de moins de 7 ans, les femmes enceintes et allaitantes, les personnes âgées, les personnes épileptiques, asthmatiques ou allergiques. En cas de doute, demandez conseils à votre pharmacien


Plus d’articles:

  • Conseils aromathérapie hiver
    Voici une liste de six huiles essentielles (H.E) ou d’essences à avoir chez vous pour résister aux frimas de l’hiver
  • Stop aux virus!
    Alors que les températures élevées tuent les virus, ceux-ci sont tout à fait à l’aise dès l’arrivée des premiers froids et de l’humidité. Ils peuvent ainsi proliférer allégrement. De plus, notre corps se défend moins bien en hiver par manque de soleil, par confinement dans des pièces surchauffées et peu aérées, et, parce que notre muqueuse nasale refroidie et asséchée joue moins bien son rôle de barrière
  • Soyons optimistes!
    L’optimisme influence notre logique rationnelle, nos jugements ou nos comportements. Selon une étude américaine, il jouerait aussi un rôle bénéfique sur notre santé
  • La technique de Heimlich
    Face à un enfant ou à un adulte qui s’étouffe, la technique de Heimlich permet de comprimer l’air dans les poumons afin de provoquer une toux qui expulse l’objet.
  • Diabète: suivre sa glycémie au quotidien
    Comment suivre sa glycémie au quotidien? Le docteur Carine Mamou répond
  • Du sport, oui mais tout doux
    Marche à pied, yoga ou natation, l’activité physique est bénéfique en dehors de toute grossesse à risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *